Bébé couche libéré !

L’hygiène naturelle infantile au quotidien

8 septembre, 2009

le pot de voyage

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 14:29

Je vous avais déjà parlé du pot de voyage Potette plus. Il se plie, s’utilise en pot classique et sert également de réducteur de toilettes.

Et si, en version pot, on n’a pas de sac, dehors ce n’est pas bien grave ! Mon fils adore faire ainsi ses besoins dans la nature ou même sur un coin de trottoir emoticone

Ensuite, en cas de grosse commission, il n’y a plus qu’à trouver de quoi enterrer la chose, comme le font les chats…

Illustration lors d’un vide-grenier :

dsc02917.jpg

 

Du coup, grâce à ce pot, hier a été une journée complètement sèche ! Et ça m’a incitée à franchir un cap pour les nuits en lui enlevant ses culottes de « sauvetage » (si on peut dire, lol !)…

2 septembre, 2009

Une star parle de l’HNI

Classé dans : General,Non classé,Temoignages — hygienenaturelle @ 14:20

Je ne sais pas du tout qui est cette actrice mais en tout cas c’est une mère qui pratique l’hygiène naturelle infantile et qui cododote emoticone

L’interview est en anglais, sous-titrée en espagnol : http://espanol. mujer.yahoo. com/blog/ Mamas-Famosas/ 71/Mayim- Bialik-de- dolo-adolescente -a-mam-poco- convencional

Un autre lien en anglais ici : http://omg.yahoo.com/blogs/goddess/spotlight-to-nightlight-mayim-bialik-from-teen-icon-to-unconventional-mom/270
 

 

28 août, 2009

Questions de pot

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 12:56

Voyant que des interrogations autour des pots surviennent, voici une petite récap :

La position assis, non physiologie, est à éviter. D’ailleurs, un bon pot, devrait permettre à l’enfant d’avoir une position semi accroupie. Pour un bébé, l’adulte le soutient sous les cuisses et le bébé a ainsi les fesses sous les genoux, position sécurisante et physiologique. Cela dit, il n’est pas toujours possible de soutenir en continu son bébé avec ses deux mains, soit parce que celui-ci est en train de téter, soit parce qu’il met un certain temps à déféquer et qu’il est lourd ! Dans ce cas, avec un pot spécial HNI ou un pot ou récipient à rebord lisse (qui ne va pas être inconfortable au bébé), il est possible de laisser les fesses du bébé reposer sur le rebord du peau, tout en continuant à le maintenir en position physiologique. Pour que le bébé n’ait pas une sensation désagréable (rebord froid ou rigide), on peut mettre un tissu sur le rebord (le poser, en acheter un spécialement conçu pour les contours de pot ou en confectionner un). A noter : lorsque je calais un petit pot entre mes jambes, je l’inclinais légèrement vers l’arrière, remontant ainsi les jambes de bébé et faisant une assise plus profonde et sécuritaire contre les jets d’urine ! Inconvénient : si on dose trop l’inclinaison, l’urine s’écoule ni vue ni connue par le bas (en coulant par dessus le rebord, en bas).

Cela dit, quand le bébé sera s’asseoir de lui-même, il pourra être assis sur le pot seul, s’il le désire. Attention alors à avoir un pot à assise bien profonde et, s’il s’agit d’un garçon, à rebord haut sur le devant !

En conclusion, le pot n’est pas ce qu’il y a de plus physiologique, l’idéal serait donc de faire faire ses besoins à votre bébé dehors ou au-dessus d’un lavabo, par exemple. Mais le pot est pratique car il permet parfois d’éviter de se lever et il est possible de s’en servir de manière physiologique en faisant faire à son bébé au-dessus du pot (il faudra alors parfois apprendre à viser !). De plus, c’est également pratique avec des bambins qui revendiquent leur autonomie et qui ne peuvent pas encore monter sur les toilettes (ou qui n’en ont pas forcément envie, voulant faire en même temps que quelqu’un qui fait déjà sur les toilettes, par exemple ! Et puis, de toute façon, les toilettes assises ne sont pas physiologiques).

Enfin, il est à noter que l’usage du pot coupe souvent le tout-petit de la vision de ce qu’il est en train de faire, à la différence de lorsqu’il élimine en position accroupie. Certains peuvent alors éprouver le besoin de mettre la main (pendant ou après) ou bien de regarder après. Il existe aussi des pots transparents, j’en ai déjà vu. Pour permettre au bambin de s’auto-gérer dans ses besoins, on peut lui permettre de vider le contenu de son pot dans les toilettes et de tirer la chasse d’eau ou de mettre de la sciure par-dessus (dans le cas où on est équipé de toilettes sèches !)…

Avis aux hispanophiles !

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 12:29

Une discussion active autour de l’HNI :

http://www.crianzanatural.com/forum/forum_posts.asp?TID=112688

Merci à Nike de l’avoir initiée emoticone

11 août, 2009

Les astuces de Julie

Classé dans : General,Non classé,Temoignages — hygienenaturelle @ 21:23

« Pour poser bébé juste en lange et protéger ce sur quoi je le pose, je mets le sac à couche sale (vide et à plat) en laine sous ses fesses. Cela ne doit pas convenir à un bébé mobile, forcément, sauf peut-être dans l’écharpe ?

Pour les langes avec juste un peu de selles , je déplie la partie centrale et la replie dans l’autre sens… utile car ici il y a souvent de toutes petites fuites et peu de langes ! »

 

Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à me les envoyer emoticone

Merci !

10 août, 2009

Nouveaux pas à pas

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 15:28

J’ai fait de nouveaux pas à pas :

- EcaPant : http://hygienenaturelle.unblog.fr/des-pas-a-pas/6-utiliser-une-ecapant/

- Insert en laine : http://hygienenaturelle.unblog.fr/des-pas-a-pas/3-recourir-a-un-insert-de-protection-en-laine/

- et j’ai rajouté des précisions dans le pas à pas MokoMidi : http://hygienenaturelle.unblog.fr/des-pas-a-pas/changer-une-mokomidi/

dsc02771.jpg

25 juillet, 2009

De gros progrès

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 21:48

Bambin Koala grandit, marche, explore de plus en plus. Ca tombe bien, l’été est propice à tout un tas de découvertes et d’expériences diverses.

dsc02505.jpg
Côté communication autour de l’élimination, comme il marche complètement (c’est-à-dire qu’il est quasiment tout le temps debout), nous n’avons plus aucun complexe à le laisser plus souvent fesses nues (le papa était plutôt réticent/inquiet à ce que son bébé rampe et ramasse toutes les poussières avec son postérieur…) à la maison et ça aide. Sinon, en général, ces temps-ci, il est en short en journée pour sortir, si le temps le permet. Les nuits sont toujours sèches, sauf cas très exceptionnels (dents qui poussent, journée stressante, par exemple).

dsc02513.jpg (La nuit, je préfère lui laisser un lange préplié au cas où, en plus de la « couverture mouton »)

Il est parfois allé sur le pot seul (du moins, le plus souvent, en même temps que son frère allait sur les toilettes, par exemple), mais en général il préfère que je le soutienne sur son petit pot, comme d’habitude. Encore que parfois, il manifeste son désir d’autonomie mais rien ne lui convient parmi mes propositions, alors c’est tant pis !

Il retient de plus en plus ses envies de faire caca et les exprime de plus en plus clairement, si c’est nécessaire.

Une chose que j’ai trouvé rigolote aussi : si je lui propose de faire pipi sur son pot en lui  baissant son short ou pantalon, il réclame que je lui enlève tout, même les chaussures, alors que s’il est en pantalon chinois, je lui laisse son pantalon tel quel en le mettant au-dessus du pot et il ne râle même pas. emoticone

12 juillet, 2009

Les langes prépliés

Classé dans : a faire soi-meme,General,Non classé,Pret a porter — hygienenaturelle @ 21:39

Un lange préplié, aussi appelé prefold, est un rectangle composé de plusieurs épaisseurs de tissus. Il se plie en 3 dans le sens de la longueur et la partie du milieu est généralement plus épaisse.

Il en existe en bio et en non bio. C’est aussi facile à confectionner (attention à ne pas le faire trop épais).
Ils sont très utilisés dans les pays anglo-saxons.

Le plus communément, on le plie ainsi, de manière à ce que la partie arrière soit bien large pour recueillir des selles et la partie de devant/milieu soit plus épaisse pour mieux absorber :

1006209.jpg

Ensuite, on le fait tenir à l’aide d’un snappy ou d’un élastique. Voir le pas à pas ici : http://hygienenaturelle.unblog.fr/des-pas-a-pas/mettre-un-lange-preplie-appele-aussi-prefold-avec-un-elastique/
Personnellement, j’ai beaucoup utilisé les prépliés les 2 premiers mois, le temps d’amorcer la communication (et d’observer), et je m’en sers encore et toujours la nuit (car s’il fait désormais des nuits sèches, ce n’est plus le cas si j’oublie le lange !) : c’est très pratique.

6 juillet, 2009

Les réunions HNI de Materner sans couches

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 14:10

- Grenoble

Contact : Aurélie Touzé

asso@hygienenaturelleinfantile.com

09 52 75 40 41
1 fois par mois, à Grenoble.

- Annecy

Contact : Murielle Favre

mufavre@hotmail.com

04 50 19 03 06 ou 06 11 70 32 23

Réunion HNI tous les 2 mois (peut-être plus si demande), à Sevrier et ailleurs sur demande, pour un groupe de plusieurs personnes.

 

- Langres (entre Dijon en Chaumont)

Contact : Muriel Boisselier


06 61 48 46 52

Fréquence à définir.

- Vers Montpellier :

Contact : Isabelle CAZALET, le crès (34 920)

alisabel.danslaprairie@yahoo.fr

Fréquence à définir.


Si vous souhaitez organiser des réunions proches de chez vous ou à votre domicile, contactez-nous !

 

Les réunions HNI d’autres associations ou boutiques :

- Association PapotiPapota  : les réunions HNI ont lieu à la Maison de la Vie Associative de Béziers. Fréquence : tous les 2 mois (ils deviendront mensuels si la demande augmente). Les dates sur www.papotipapota.com
inscription obligatoire : info@papotipapota.com

- Natbé 10 boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris Tél :  09 50 42 62 82 www.natbe.fr (voir Ateliers). 1 fois par mois                                                                                                                                                                                                              – Idées pour les parents : Au Cocon des Parents 1er étage du marché bio Caron Rue Augustin Fresnel Z.I. Antony 92160 Anton. Le samedi, une fois tous les deux mois environ, de 16h à 18h30. Inscription conseillée auprès de Mélissa : melissa.plavis@gmail.com Dates : http://www.idees-parents.com/Reunion-Hygiene-naturelle

3 juin, 2009

Les différents stades de l’HNI, vu par une maman

Classé dans : General,Non classé,Temoignages — hygienenaturelle @ 15:20

Angélique partage avec nous sa vision de l’HNI :

« Pour moi, l’HNI a rendu flou les « limites » de la propreté/continence. Voici quelques étapes grossières que l’on pourrait peut-être imager :

- HNI bébé où les parents gèrent le décodage des besoins d’élimination : si le parent est bien connecté , on est « trop bon !

- HNI humide : bébé est à la découverte du non et de son individualisation (il se cambre pour ne pas accepter la proposition, mais fait quelques seconde après)…

- HNI tres humide : reculer pour mieux sauter… On a l’impression que l’on ne capte plus rien…

- HNI sec : miracle, la connexion est de nouveau d’actualité, et réciproquement. Un petit vent de « propreté » est dans l’air…

- HNI-autonomie en douceur : vers la continence dans notre société.« 

12345...7
 

adelinestephane |
Ensemble, sur le chemin du ... |
lesmathuanewyork |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4grar
| relais de Dole
| carlafaria