Bébé couche libéré !

L’hygiène naturelle infantile au quotidien

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Pourquoi je trouve que la Potette est un merveilleux réducteur…

15 mars, 2010

Pourquoi je trouve que la Potette est un merveilleux réducteur…

Classé dans : Non classé,Pret a porter — hygienenaturelle @ 22:46

Je trouve que la Potette est LE réducteur de toilettes idéal ! Avec les autres réducteurs, il faut d’abord soulever la lunette, la rabattre, c’est parfois bancal, les jambes pendent dans le vide et l’enfant ne voit pas le fond des toilettes.

Par contre, avec la Potette, on la pose directement par-dessus la lunette, l’enfant se sert des ailettes sur les côtés pour se maintenir (ça lui donne davantage de sentiment de sécurité), et c’est très stable. De plus, les cuisses appuient sur le rebord de la Potette et les genoux sont donc légèrement plus élevés que le derrière : même si les jambes pendent dans le vide (de même que si on maintient un bébé sous les cuisses), la position reste plus physiologique. Enfin, l’enfant peut voir le fond de toilettes et même, grâce à l’appui sur les ailettes, se soulever légèrement pour encore mieux voir.

Bref, à la base, moi qui ne pensait pas me servir de la Potette à cet usage (à part en déplacement), je suis conquise par sa fonction de réducteur ;)

3 réponses à “Pourquoi je trouve que la Potette est un merveilleux réducteur…”

  1. mi dit :

    bonjour,
    Sera-t-elle bientôt dispo sur la boutique ecopitchoun?

  2. Le revendeur français a cessé ses activités alors il faudra trouver un fournisseur à l’étranger, grr…

  3. BeBeBoom dit :

    Sur notre site http://www.bebeboom.fr (franco-italien) vous trouverez la potette, nous l’avons choisie car c’est un produit extraordinaire que nous utilisons nous-meme en tant que parents. Qui l’essaye (comme pot de voyage ou comme réducteur) n’en fait que des louanges!

Laisser un commentaire

 

adelinestephane |
Ensemble, sur le chemin du ... |
lesmathuanewyork |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4grar
| relais de Dole
| carlafaria