Bébé couche libéré !

L’hygiène naturelle infantile au quotidien

31 mars, 2009

Chaussons souples bio

Classé dans : a faire soi-meme,Non classé — hygienenaturelle @ 10:37

Pti’tours commençait à avoir des chaussons trop petits. J’ai donc décidé de lui en faire  en velours bio (sauf la semelle extérieure, anti-dérapantes), qui se lavent facilement.

Je me suis aidée du patron de ce site :
http://www.bluemarguerite.com/chaussons-souples-(8030).cml

Et voilà des chaussons jaunes, comme il le voulait !

dsc01697.jpg

Pour aller avec, je lui ai fait une belle couronne dont j’ai trouvé l’inspiration dans le livre Jeux d’éveil pour votre enfant, le savoir-faire Steiner-Waldorf pour les enfants de 2 à 4 ans de Christopher Clauder et Janni Nicol, aux éditions Le courrier du livre.

30 mars, 2009

Se vêtir d’un bout de tissu

Classé dans : a faire soi-meme,Non classé — hygienenaturelle @ 18:21

Avec un enfant plus grand, ça marche aussi (pour la même surface de tissu que précédemment).

Lorsque nous étions à la plage il y a 10 jours, mon fils s’est trempé les vêtements, heureusement que j’avais mon bout de tissu pour le draper à la romaine emoticone

Démonstration avec une superbe grimace Cool

dsc01669.jpg

HNI et bains dérivatifs

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 13:19

Les bains dérivatifs consistent à se refroidir le périnée avec un linge imbibé d’eau froide ou à l’aide de poches de gel. Et ce, pour se maintenir en forme, se détoxiner, et bien d’autres choses. Dans son livre Bains dérivatifs et poches de gel, France Guillain explique que les peuples qui vivent nus ou portent uniquement de longues tuniques (gandouras, saris, etc.) bénéficient des mêmes vertus. Même chose donc pour les bébés sans couches qui ont les fesses nues.

Oui, mais voilà, par temps frais ou par pudeur, nos bébés HNI ont de moins en moins les fesses à l’air. C’est pourquoi j’essaie toujours de trouver des périodes où ne pas habiller le popotin de mon bébé Koala, à la maison. D’une part, ça le reconnecte à ses sensations et ensuite la communication autour des besoins d’élimination se fait plus fine. D’autre part, à titre préventif, pour bénéficier des vertus des bains dérivatifs. Et aussi, pour son plaisir d’être sans aucune entrave et de pouvoir avoir accès à cette partie de son corps.

25 mars, 2009

EcaPants

Classé dans : Non classé,Pret a porter — hygienenaturelle @ 17:05

Ces culottes qui s’ouvrent sont tout simplement géniales : à la fois belles, pratiques et efficaces, que demander de plus ? Si, juste une chose : espérons les trouver en coton bio à l’avenir (mais sa conceptrice,  Lisa, a cette idée dans ses projets).

Elles sont à la fois aussi efficaces qu’une couche, mais leur coupe est plus fine. Elles sont complètement imperméables ou non. Elles sont à pression ou à velcro. Elles sont ajustables à la morphologie du bébé. Et surtout : elles s’ouvrent en un clin d’oeil. On peut aussi mettre un insert supplémentaire (que l’on glissera sous une bande conçue pour).

Bref, vous avez compris, je suis conquise emoticone

insideviewtext.jpgecapantbassedef.jpg

ecapants.jpgecapantcoolmintswirl.jpg

Elles sont désormais en vente en France sur http://www.ecopitchoun.com/cadre/cadre_boutiquehni.html?http://www.ecopitchoun.com/lescouleursdelhni/ecapants.html

16 mars, 2009

Bientôt un an

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 10:57

Mon petit va avoir un an cette semaine et la période critique dont je parlais il y a peu est déjà passée. Certes, il reste toujours des ratés, mais pas quasi toute la journée. Et c’est toujours en progrès la nuit, les ratés deviennent rares, même quand je me dis ‘tant pis, je lui changerai son lange mouillé‘ car bébé Koala ne l’entend pas de la même manière et se manifeste alors !

Du coup, avec les beaux jours qui arrivent, en journée, je peux le laisser davantage en petites épaisseurs ou sans rien. emoticone

15 mars, 2009

Pliage de lange et de tissu

Classé dans : a faire soi-meme,Non classé — hygienenaturelle @ 16:38

Décidément, il ne coûte pas cher d’avoir un enfant !

Avec un lange, j’avais déjà montré comment draper un tout-petit à la romaine. Voici maintenant comment faire un lange-culotte :

On noue les deux extrémités du bas du lange dans le dos de l’enfant.

dsc01574.jpg

Puis les extrémités restantes devant. Et voilà.

dsc01575.jpg

Et avec un tissu plus long, ça donne une sorte de pantalon (relativement ouvert sur les mollets, voire les cuisses).
On peut aussi mettre le lange en losange, nouer les deux côtés opposés autour de la taille, ce qui donne une sorte de « jupe » ouverte devant qui permet simplement de protéger le derrière du froid.

dsc01579.jpg(oups,où est passé le soulier de bébé Koala ?)

 

Avec un tissu plus long (50 x 140), on peut faire de beaux pantalons multitailles : j’adore le tombé ! C’est idéal pour les sorties, on en emmène plusieurs, que l’on pourra, au besoin, utiliser aussi pour autre chose (porte doudou, foulard, protection contre le soleil pour la tête, etc.).

Les photos sont toutes floues car bébé bougeait beaucoup !

dsc01585.jpg
Poser bébé au centre du tissu déployé et rabattre le bas afin de recouvrir le bas du corps de l’enfant. Faire en sorte que  ses pieds dépassent de la largeur de tissu.

dsc01587.jpg

On peut faire un noeud provisoire derrière :

dsc01589.jpg

Enrouler le reste de tissu autour des jambes et caler les extrémités sous le tissu, au niveau des chevilles. Vérifier si le noeud autour de la taille est bien ajusté. On peut rajouter une « ceinture », au cas où.

dsc01591.jpgdsc01592.jpg

 

Autre nouage :

http://www.sarisafari.com/howkaccha.html (avec la même taille de tissu que précédemment)

dsc01608.jpg

dsc01607.jpg
Par contre, avec ce dernier, pour proposer à l’enfant d’uriner, il faut tout défaire  emoticone

13 mars, 2009

Encore des sarouels

Classé dans : Non classé,Pret a porter — hygienenaturelle @ 13:17

En voici un plus petit, un plus grand, la mise au point avance…

dsc01544.jpgdsc01545.jpg

Et voilà, comme je le disais, par temps frais, pas de petits bouts de cuisses à l’air !

copiededsc01530.jpg

11 mars, 2009

Potette et réducteur de toilettes

Classé dans : Non classé,Pret a porter — hygienenaturelle @ 18:59

Je trouve la Potette + (pot de voyage) bien sympa mais c’est sous sa forme de réducteur de toilettes que je la préfère le plus.

C’est stable, l’enfant est bien installé et on peut l’emmener partout. Plutôt pas mal dans les toilettes publiques ou chez quelqu’un Clin doeil

dsc0071.jpg

dsc00887.jpg

10 mars, 2009

Culottes de protection en laine

Classé dans : a faire soi-meme,Non classé — hygienenaturelle @ 12:18

J’ai retrouvé les notes des culottes en laine que j’avais tricoté pour mettre par dessus les couches, il y a 3 ans. Je pense que ça correspond à une taille L (je m’en suis servie comme taille M et L…)

 

lainemulitcolore1.jpg
Laine n°4

Aiguilles n°4

Monter 30 mailles et tricoter en côtes 1 – 1 sur 14 rangs.

Prendre une seconde pelote et tricoter en double épaisseur, en jersey, pendant 20 rangs.

Diminuer de 2 mailles tous les 2 rangs, jusqu’à obtenir 18 mailles. Tricoter ces 18 mailles pendant 30 rangs.

Augmenter de 2 mailles tous les 2 rangs, jusqu’à obtenir 36 mailles. Tricoter ces 36 mailles pendant 16 rangs.

Diminuer de 2 mailles tous les 2 rangs, jusqu’à obtenir 30 mailles.

Repasser à un fil et tricoter les 30 mailles en côtes 1 – 1 sur 14 rangs. Fermer.

 

Monter 42 mailles au crochet sur toute la partie « échancrée » de la culotte, de manière à former une bande qui entourera la cuisse. Tricoter en côtes 1 – 1 sur 14 rangs. Fermer. Procéder de même de l’autre côté.

Assembler.

Pour faire un longie façon collant, il suffira d’allonger les bandes entourant les cuisses jusqu’à obtenir la longueur nécessaire. On pourra tricoter en rond une fois la partie culotte assemblée, cela sera plus confortable pour l’enfant de ne pas avoir de couture.

culottes.jpg

7 mars, 2009

Les signaux

Classé dans : General,Non classé — hygienenaturelle @ 18:25

Les signaux sont la façon dont un bébé est capable de nous faire comprendre son envie d’éliminer. Tout comme l’on peut savoir qu’un bébé commence à avoir faim en le voyant sortir sa langue ou tourner sa tête gauche et à droite, par exemple, on peut savoir qu’il a envie d’éliminer juste en l’observant et en étant ainsi à l’écoute.

Souvent, ces signes sont :
- oraux : bébé qui pleure, qui grogne ou qui chouine.

- posturaux : bébé qui s’agite, qui bat des jambes ou autre partie du corps. Ou, au contraire, qui s’immobilise.

- verbaux ou gestuels : bébé qui signe ou qui reproduit le son psst. Ou encore, qui dit « pipi », « caca » ou « pot ».Ce peut être également un bambin qui montre sa couche ou sa culotte.
- autres : bébé qui s’énerve au sein ou demande sans arrêt à téter et arrête et recommence sans arrêt. J’avais aussi, dans le cas de mon bébé koala : bébé qui veut être posé. Ou encore : bébé qui s’accroupit.

 

 

12
 

adelinestephane |
Ensemble, sur le chemin du ... |
lesmathuanewyork |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4grar
| relais de Dole
| carlafaria